• Jusqu'au dernier

    Jusqu'au dernier

    L’époque des cow-boys tire à sa fin. Bientôt, ce sont les trains qui mèneront les vaches jusqu'aux abattoirs de Chicago. Accompagné de Benett, un jeune simplet de 20 ans, Russell a décidé de raccrocher ses éperons pour devenir fermier dans le Montana. En route, ils font halte à Sundance. Au petit matin, on retrouve Benett mort. Le maire préfère penser à un accident plutôt qu’à l'éventualité d'avoir un assassin parmi ses concitoyens et chasse Russell de son village. Mais le vieux cow-boy revient à la tête d'une bande d'Outlaws pour exiger la vérité sur la mort de Benett…

    --> Des beaux dessins, bien travaillés. On retrouve des cadrages variés dignes des plus grands westerns, les portraits sont expressifs en ayant un je ne sais quoi d'actuel: le trait de Gastine? Et le scénario sait ménager du suspens, ne pas aller dans le sens que j'aurais aimé et donc me surprendre... J'ai vraiment beaucoup aimé cette BD, vers laquelle je ne serais pas allée naturellement. Foncez! En plus l'un des auteurs est sympathique, je ne doute pas que le second le soit!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :