• Juste avant le bonheur

    Juste avant le bonheur

    d'Agnes Ledig

    Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire.
    Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, c'est le tragique accident de voiture et Lulu meurt après un long coma. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle.

    --> C'est une histoire qui a quelque chose de "trop" trop dans le malheur, trop dans les bonheurs simples. A toutes les pages, des images simples de la vie mais des images tellement percutantes qu'elles nous foudroient. Il y a tellement d'images, de petites phrases clés que je me suis souvent dit que c'était trop, qu'on tombait dans la mièvrerie. Mais non. Je suis restée sous le charme de cette narration qui, certainement, frôle souvent avec l'intime de son auteur.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :