• La mémoire des murs

    La mémoire des murs

    de Tatiana de Rosnay

    L’appartement correspondait exactement à ce que Pascaline, une informaticienne de 40 ans, imaginait pour sa nouvelle vie de femme divorcée, sans enfants. Un deux-pièces calme et clair qui donne sur une rue animée.
    Mais à peine installée, Pascaline apprend par une voisine qu’un drame s’est déroulé dans ces lieux. Comment vivre dans des murs marqués par l’horreur ? Comment continuer à dormir là comme si de rien était ? Et pourquoi Pascaline ne cesse-t-elle d’y penser ?
    Lentement mais sûrement, par touches infimes, cette tragédie fera ressurgir chez Pascaline une ancienne douleur, une fragilité secrète restée trop longtemps enfouie. Seule face à la mémoire des murs, elle devra affronter son passé.

    Dans ce sixième roman, Tatiana de Rosnay explore avec lucidité l’univers noir de l’obsession, ses vertiges et ses abîmes.

    --> Pas de surprise dans l'écriture: c'est Tatiana de Rosnay, mais c'est celui que j'ai le moins apprécié. L'obsession de Pascaline est ennuyeuse. Elle ne m'a pas touchée. Un côté pressentiment qui ne me parle pas.


  • Commentaires

    1
    Is@belle Profil de Is@belle
    Samedi 18 Août 2012 à 08:58

    Finalement peut-être que tu te lasses du style de l'auteure ?

    2
    Pavi Profil de Pavi
    Samedi 18 Août 2012 à 10:31

    Peut-être... et toi, tu ne te lasses pas de Barbara Constantine?

    3
    Is@belle Profil de Is@belle
    Samedi 18 Août 2012 à 14:23

    Le dernier lu m'a un peu refroidie !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :