• Marguerite Duras

     

    Marguerite Duras

    Marguerite Duras et le Goncourt: une histoire en deux temps

    Affaires sensibles - Fabrice Drouelle - France Inter - Du lundi au vendredi 15h00

    Les grandes affaires, les aventures et les procès qui ont marqué les cinquante dernières années.

    Marguerite Donnadieu, dite Duras, est née le 4 avril 1914 en Indochine, où ses parents sont enseignants. Son père est natif du Lot-et-Garonne, sa mère est fille de fermiers du Pas-de-Calais. Elle a déjà deux grands frères, Pierre, cinq ans, qui restera toujours le préféré de la mère et Paul, deux ans, celui que Marguerite appellera le petit frère. La famille a pu croire quelque temps aux mirages de la vie coloniale (belle maison de fonction, belle situation) mais, malade, le père est rapatrié en urgence en France où il meurt seul. La mère de Marguerite est envoyée comme simple institutrice dans un village du delta du Mékong.

    La fin de ses économies est emportée par le projet insensé de contenir la mer avec des barrages faits de sacs de sable et de rondins. Ruinée, elle n’est plus que le fantôme d’elle-même. Marguerite, qui a 15 ans, est envoyée au lycée à Saigon. C’est là que son chemin croise celui d’un jeune homme de 27 ans, un Chinois, fils d’un homme immensément riche. La mère est favorable à cette relation, d’autant que le Chinois participe financièrement à la vie de la famille. Marguerite ramène l’argent de son amant à la maison et récolte en échange les coups de sa mère dépressive et de son frère aîné.

    L’idéal serait le mariage. La mère est prête à s’y résoudre malgré la mésalliance que cela représente, mais le père du Chinois, lui, s’y oppose. La rupture, moyennant finance, est inévitable. Toute la communauté de Saigon étant au courant du scandale, Marguerite doit quitter l’Indochine pour la France.

     C’est l’histoire de cette liaison que Marguerite Duras racontera une première fois dans Un barrage contre le Pacifique , puis, trente-cinq ans plus tard, dans L’Amant.

    Née Donnadieu en Indochine. Le père meurt et le début d'une vie difficile avec seulement sa mère institutrice dans le delta du Mékong. Deux grands frères de 5 et 2 ans ses aînés.

    C'est aussi un bout de l'histoire de la colonisation de l'Indochine.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :