• Le sel de la vie

    Le sel de la vie

    de Françoise Héritier

    Présentation de l'éditeur

     " II y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d'exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c'est de cela que j'ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie". Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l'anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun.

    Biographie de l'auteur

    Auteur notamment des Deux Soeurs et leur mère et de Masculin/Féminin, Françoise Héritier est professeur honoraire au Collège de France, où elle a dirigé le Laboratoire d'anthropologie sociale. Elle a été directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales et présidente du Conseil national du sida.

    --> après avoir lu Le sel de la vie, on n'a qu'une envie: continuer la liste: sentir la chaleur du soleil à travers le pare-brise, frémir pendant toute la durée de l'éclipse, attendre patiemment le retour du libraire qui s'est absenté, s'évader en conduisant, recevoir une lettre, observer les oiseaux, manger des langoustines à la mayonnaise, croquer dans un abricot mûr, manger un kig ar farz avec de la sauce tomate, être client chez Histoire de chocolat à Brest, lécher ses doigts quand on prépare un gâteau au chocolat, faire une surprise, recevoir une surprise, regarder tomber la neige, entendre "je t'aime", cueillir des fraises, manger des framboises, choisir les petites routes plutôt que les autoroutes, rouler en 2CV, vivre quelques heures sans électricité, admirer un arc-en-ciel, écouter une chorale d'enfants, gravir des sommets, contempler la nature, réussir ses boutures, se présenter à un entretien, faire l'éloge de la lenteur, sentir l'odeur des vestiaires après un match, se présenter à un entretien, tondre la pelouse un jour de beau temps, passer une nuit dans la cité corsaire, sentir le foin, écouter France culture, choisir des épices, rendre service, manger des réglisses, écouter des paroliers francophones, retrouver son fils à la sortie de l'école, offrir un livre, annoncer à son garçon qu'il peut regarder le match de foot, recevoir les remerciements d'un élève, avoir des nouvelles d'un ancien élève, échanger sa maison...


  • Commentaires

    1
    Is@belle Profil de Is@belle
    Mardi 15 Mai 2012 à 07:22

    T'es sûre pour l'odeur des vestiaires ???? LOL

    Belle liste sinon ... ;)

    2
    Pavi Profil de Pavi
    Mardi 15 Mai 2012 à 20:37

    C'était pour voir si tu lisais ;)

    C'est pas une odeur des plus agréables... mais que de souvenirs elle évoque!

    Ravie que cette liste te plaise.

    Le sel de la vie, c'est une liste comme celle-ci qui fait environ 80 pages et qu'on lit sans se lasser. @ découvrir.

    3
    Is@belle Profil de Is@belle
    Mercredi 16 Mai 2012 à 07:44

    Je comprends ce que tu veux dire ... moi qui ait accompagné mon papa dès toute petite dans les vestiaires de foot ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :