• L'apparition

     

    Réalisé par Xavier Giannoli
     
    Avec Vincent Lindon, Anatole Taubman, Galatea Bellugi

    Jacques est journaliste pour un grand quotidien régional en France. Sa réputation de reporter d'investigation talentueux et impartial attire l'attention du Vatican qui l'engage pour une mission très particulière : faire partie d'un comité chargé d'enquêter sur la véracité d'une sainte apparition dans un petit village français.

    --> Passionnante enquête sur la possible canonisation d'une supposée sainte. Une enquête qui soulève des questions, qui n'affirment pas de vérité toute faite. Que croire... C'est un polar qui propose une réflexion sur la foi, des mises en scène réelles qui agitent le spirituel.

    Comme dans à l'origine, du même réalisateur avec V.Lindon, on s'interroge sur les mensonges et la quête de vérité.


    votre commentaire
  • Sur la route de Madison

    Réalisé par Clint Eastwood (1995)
     
    Avec Clint Eastwood, Meryl Streep, Annie Corley

    La vie de Francesca se réduit aux tâches ménagères. Alors que son mari et ses enfants sont partis, elle fait la rencontre d'un photographe de passage.

    --> Il est des films qu'il faut revoir à un âge différent, sous un nouveau jour. Sur la route de Madison en est un!

    Inutile de montrer l'érotisme, l'évoquer suffit. L'Amérique puribonde  est le théâtre parfait de cette rencontre.


    votre commentaire
  • A bras ouverts

    Réalisé par Philippe de Chauveron
     
    Avec Christian Clavier, Elsa Zylberstein, Ary Abittan

     

    Figure de la scène littéraire et médiatique française, Jean-Etienne Fougerole est un intellectuel humaniste marié à une riche héritière déconnectée des réalités. Alors que Fougerole fait la promotion dans un débat télévisé de son nouveau roman « A bras ouverts », invitant les plus aisés à accueillir chez eux les personnes dans le besoin, son opposant le met au défi d'appliquer ce qu'il préconise dans son ouvrage. Coincé et piqué au vif, Fougerole prend au mot son adversaire et accepte le challenge pour ne pas perdre la face. Mais dès le soir-même, on sonne à la porte de sa somptueuse maison de Marnes-la-coquette… Les convictions des Fougerole vont être mises à rude épreuve !

    --> Film revu (ou écouté), que j'avais oublié avoir déjà vu. Une bien vilaine note sur sens critique  pas méritée...(3,2), parce qu'après tout, cette comédie est criante de vérité, et ça fait du bien!


    votre commentaire
  • Dead Man Talking

     

    Réalisé par Patrick Ridemont (2013)
     
    Avec Patrick Ridemont, François Berléand, Virginie Efira

    20h. Un couloir de la mort quelque part. William Lamers est condamné au Poison pour homicides. La loi ne précisant pas la longueur de sa dernière déclaration, il va profiter de ce vide juridique pour défiler le fil de sa vie afin d’échapper à la sentence. Son exécution qui ne devait être qu’une formalité va alors devenir le plus incroyable des enjeux politique et médiatique.

    --> Original par la récupération de cette condamnation par un petit politique, qui place la question de la peine de mort au coeur du film. L'instrumentalisation de cette condamnation est sordide. Le dialogue entre le gardien et le condamne vers 1h15 du début du film mériterait une reptranscription. Encore des bons jeux d'acteurs.


    votre commentaire
  • Victoria

     

    Réalisé par Justine Triet (2016)
     
    Avec Virginie Efira, Vincent Lacoste, Melvil Poupaud

    Victoria Spick, avocate pénaliste en plein néant sentimental, débarque à un mariage où elle retrouve son ami Vincent et Sam, un ex-dealer qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Seul témoin de la scène, le chien de la victime. Victoria accepte à contrecœur de défendre Vincent tandis qu'elle embauche Sam comme jeune homme au pair. Le début d’une série de cataclysmes pour Victoria.

    --> Beau rôle de composition de Virginie Efira en avocate, de femme en quête de sens de sexe mais qui ne se l'avoue pas, en mère qui délègue la garde de ses enfants, en femme trompée littérairement par son ex, en femme qui se cherche.


    votre commentaire
  •  

     
    Réalisé par Michael Haneke (2012)
    Avec Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva, Isabelle Huppert

     

    Georges et Anne sont octogénaires. Un jour, Anne est victime d'une attaque cérébrale et est paralysée d'un côté. Le couple va être mis à rude épreuve.

     

     

    Quel film !

     

    Des dialogues extrêmement bien écrits, un scénario qui montre la descente vers le handicap, la dépendance et la grande dépendance liés à l'âge. L'amour d'un couple octogénaire.

     

    La patience, la compréhension, l'intelligence du mari.

     

    Les relations avec leur fille, sa détresse, sa colère, son impuissance.

     

     

    Un film qui montre, avec juste ce qu'il faut de dialogues : les mots qui meublent, ceux qui construisent, ceux qui socialisent, ceux qui fâchent...

     

     

    Un film sur la vieillesse, très actuel.

     

     

    Quelques notes prises après la moitié du film, tellement les scènes et les dialogues me parlaient :

     

     

    Lorsque le mari dit « je suis dépassé », on se dit presque « enfin » tellement il fut comme parfait jusque là. Dans la scène qui suit, elle recrache l'eau qu'il tente désespérément de lui faire avaler, il la gifle.

     

     

    Le père qui raconte à sa fille leurs journées : «  Rien de tout cela ne mérite d'être montré. »

     

     

    Licenciement de l'infirmière :

    - Comme vous voulez, monsieur.

     

    (…)

     

    - Je ne sais pas ce que vous vous imaginez, mais j'ai abandonné une autre place pour travailler ici. Vous auriez dû rélféchir avant si vous aviez besoin d'une deuxième infirmière ou pas.

    - Avant je ne savais pas à quel point vous étiez incompétente.

    - Qu'est ce que ça veut dire ?

    - Je ne veux pas en discuter avec vous et d'ailleurs vous ne comprendriez pas.

    - Personne ne m'a jamais fait de remontrances.

    - Tant mieux pour vous. Combien je vous dois ?

    - 780 euros. (…) Ca ne m'est jamais arrivé une chose pareille. Mais pour qui vous vous prenez ? Moi ça fait des années que je fais ce boulot. Ce n'est pas vous qui allez m'apprendre ce que je dois faire .

    - Vous avez 20 euros ?

     

    (...)

    - Non.

    - Alors prenez les 800 et partez.

    - Vous êtes un méchant vieux bonhomme. Plutôt à plaindre.

    - Je vous souhaite de tout cœur qu'un jour quelqu'un vous traite comme vous traitez vos patients et qu'il n'y ait aucun moyen de vous défendre ; Allez, maintenant disparaissez. Dehors. Allez.

    - Va t'faire foutre, vieux con.

     

     

     

    Le père à sa fille :

     

    « Je n'ai pas le temps de m'occuper de votre inquiétude. »

     

     

     

    La fille et son père :

    - Tu peux pas continuer comme ça , papa .

    - Qu'est-ce que tu proposes ?

    - Tu veux pas qu'on parle sérieusement, toi et moi ?

    - Qu'est ce que tu appelles parler sérieusement ? Tu veux prendre maman chez toi ? Tu veux l'expédier dans une maison de retraite, c'est ça que tu veux ? Hein ? Allez ! Parle sérieusement avec moi.

     

     

     


    votre commentaire
  • Alabama Monroe

     

    Réalisé par Felix van Groeningen (2012)
     
     
    Avec Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Cattrysse

    Élise et Didier sont amoureux malgré leurs différences religieuses et philosophiques. Leur fille tombe malade et leur relation est mise à l'épreuve.


    votre commentaire
  • Seuls

    Réalisé par David Moreau
     
    Avec Sofia Lesaffre, Stéphane Bak, Jean-Stan du Pac

    Leïla, 16 ans, se réveille en retard comme tous les matins. Sauf qu'aujourd'hui, il n'y a personne pour la presser. Où sont ses parents? Elle prend son vélo et traverse son quartier, vide. Tout le monde a disparu. Se pensant l'unique survivante d'une catastrophe inexpliquée, elle finit par croiser quatre autres jeunes: Dodji, Yvan, Camille et Terry. Ensemble, ils vont tenter de comprendre ce qui est arrivé, apprendre à survivre dans leur monde devenu hostile… Mais sont-ils vraiment seuls ?

    --> Je n'ai vraiment pas aimé. Rien ne m'a retenue dans ce film, même pas le fait que ce soit l'adaptation d'une Bande dessinée que j'ai appréciée. A fuir pour moi.


    votre commentaire
  • Lucy

     

    Réalisé par Luc Besson (2014)
     
    Avec Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Choi Min-Sik

     

    À la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini.

    --> Pas facile comme concept... dire que le cerveau humain est exploité à 20% de ses capacités, et imaginer une drogue qui explose ces capacités. C'est tordu mais bien rendu. Malheureusement un peu too much à la fin pour moi.


    votre commentaire
  • Matrix

     

    Réalisé par Lilly Wachowski et Lana Wachowski (1999)
     
    Avec Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss

     

    Thomas est un hacker perdu dans la vie. Il est contacté par Morpheus qui lui montre la réalité, une humanité réduite en esclavage par les machines.


    votre commentaire
  • The Truman show

    Réalisé par Peter Weir (1998)
     
    Avec Jim Carey, Laura Linney, Noah Emmerich

     

    Truman mène une vie idyllique avec sa femme à Seaheaven. Star à son insu d'une télé-réalité géante, ses doutes vont l'amener à découvrir la vérité.

    --> 20 ans... comment être passé à côté de ce film depuis 20 ans ?! Un film incontournable. J'ai eu un peu peur au début... où va-t-on? Un petit côté sans queue ni tête. Et peu à peu on comprend ce qu'il se passe, cet homme acteur malgré lui, manipulé, évoluant dans un décor de cinéma, chaque seconde de sa vie. Ce ne fut pas sans me rappeler les rêves récurrents de ma jeunesse où je croyais évoluer dans un décor de théâtre où chacun jouait un rôle à mes dépends. Fascinant. Et ce fut tourner avant l'heure des téléréalités!

     


    votre commentaire
  • The circle

    Réalisé par James Ponsoldt (2017)
     
    Avec Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega

     

    Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c'est une opportunité en or ! Tandis qu'elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l'entreprise, Eamon Bailey, l'encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l'éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l'avenir de ses amis, de ses proches et de l'humanité tout entière…

    --> The circle, à voir... sans détour! Tout m'a plu. L'idée centrale, le scénario.


    votre commentaire
  • Ce qui nous lie

    Réalisé par Cédric Kaplish (2017)
     
    Avec Pio Marmaï, Ana Girardot, François Civill

    Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.

    --> On retrouve la voix off qui raconte son histoire. On plonge dans la question des racines, de l'héritage, de la terre, de la vigne. C'est un magnifique film.


    votre commentaire
  • Les yeux jaunes des crocodiles

    Réalisé par Cécile Telerman (2014)

    Avec Julie Depardieu, Emmanuelle Béart, Patrick Bruel

    Joséphine, historienne spécialisée dans le XIIe siècle, est une mère de famille en difficulté. Abandonnée par son mari et couverte de dettes, cette femme brillante mais trop conciliante peine à s'affirmer. Lors d'un dîner mondain, sa soeur Iris, une Parisienne aussi belle que riche, se vante d'écrire un roman. Un mensonge. Iris convainc alors Joséphine de rédiger le roman à sa place, tout en la laissant signer, et lui promet en contrepartie de lui reverser l'argent généré par le livre. Le pacte est ainsi scellé entre les deux soeurs. Mais devant le succès important du roman, leur relation ne tarde pas à changer...

    --> Une nouvelle adaptation littéraire, vue il y a déjà un moment, et lue il y a encore plus longtemps. Les deux m'ont laissé un bon souvenir.


    votre commentaire
  •  

    Sigmaringen

     

    Réalisé par Serge Moati (2107)

     

    En septembre 1944, sur ordre de Hitler, le gouvernement de Vichy est exilé à Sigmaringen, en Allemagne. Serge Moati retrace les derniers combats de la collaboration française dans un ambitieux documentaire-fiction.

    Après les débarquements de juin en Normandie et d'août en Provence, l'heure de la reconquête a sonné pour la France libre. Acclamé par les Parisiens, le 26 août 1944, le général de Gaulle descend les Champs-Élysées. Quelques semaines plus tard, de l'autre côté du Rhin, la France de la collaboration prend ses quartiers dans le château de Sigmaringen, dont Hitler a chassé la famille princière des Hohenzollern. Devenue "territoire français", la petite ville souabe héberge, sur instruction du Führer, la "pseudo-capitale" de la France en exil. Convaincue que le Reich peut encore gagner la guerre, la colonie française poursuit ses combats au service d'une "France allemande". Réunis dans l'immense bâtisse à tourelles, les membres de la Commission gouvernementale, que préside Fernand de Brinon, s'acharnent à jouer un simulacre de pouvoir...

    --> Un docufiction sur l'exil du gouvernement pétainiste à Sigmaringen, ville allemande.

     


    votre commentaire
  • Money Monster

     

    Réalisé par Jodie Foster (2016)
     
    Avec George Clooney, Julia Roberts, Jack O'Connell

    Lee Gates est une personnalité influente de la télévision et un gourou de la finance à Wall Street. Les choses se gâtent lorsque Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, décide de le prendre en otage pendant son émission, devant des millions de téléspectateurs…

    --> George Clooney, Julia Roberts, un scénario avec quelques rebondissements. Une prise d'otage pas vraiment ordinaire. Pourquoi pas.


    votre commentaire
  •  

    Au bonheur des dames

    Réalisé par Julien Duvivier (1930)
     
    Avec Nadia Sibirskaïa, Armand Bour, Adolphe Cande

     

    Denise, une jeune provinciale, arrive à Paris pour s'installer chez son oncle Baudu, propriétaire de la poussiéreuse boutique de draperies " Au Vieil Elbeuf ", face au grand magasin " Au Bonheur des Dames ", tenu par Octave Mouret. Mais son oncle, écrasé par " l'avance du progrès ", est criblé de dettes. De plus, il doit subvenir aux besoins de sa fille Geneviève, atteinte de pneumonie, et de son futur gendre, Colomban. Denise, fascinée par " Le Temple de la tentation ", décide d'aller travailler chez le rival de son oncle. Jouve, le chef du personnel à l'œil concupiscent, lui propose une place de mannequin. Sur le point d'être renvoyée après une altercation avec Clara, qu'elle a vue par la fenêtre séduire Colomban, Denise est engagée grâce à Mouret. De loin, il a apprécié ses formes... Tandis qu'il projette de racheter tout le quartier pour agrandir son empire, avec la complicité de sa maîtresse Mme Desforges et du banquier Hartmann, il tente en vain de séduire Denise. Les démolitions commencent autour du " Vieil Elbeuf". Denise est malmenée par Clara, par Jouve qui tente de la violer, et par Mme Desforges qui, jalouse, l'humilie devant Mouret pendant un défilé. Ce dernier, sincèrement amoureux de la jeune fille, lui avoue ses sentiments au cours de la journée offerte à ses employés à L'Isle-Adam. Denise accepte son amour. Colomban, qui a perdu la tête pour Clara, quitte Geneviève, effondrée de douleur. À la demande de la mourante, Denise ramène Colomban qui se repent, mais trop tard : Geneviève meurt. Mouret, inquiet de l'absence de Denise au magasin, a assisté à la scène. Le vieux Baudu, fou de rage, le chasse, comme ses huissiers venus lui signifier l'expulsion. Il trébuche, s'ouvre le front, se relève, prend un revolver, traverse la rue et entre au " Bonheur des Dames". Il y sème la panique, tue Jouve et une cliente, mais ne parvient pas à tuer Mouret. Il s'échappe. Au moment où on tente de le maîtriser, il est écrasé par un camion de livraison du " Bonheur des Dames". Denise se retrouve seule dans la boutique vide. Mouret, malheureux et abandonné par Hartmann et Mme Desforges, est prêt à démissionner. Il tente de revoir Denise et lui propose la vie à deux. Comprenant enfin la marche inéluctable du progrès, elle l'encourage à ne pas renoncer à l'œuvre de sa vie et accepte sa proposition.


    --> Film muet. Une "libre" adaptation du roman de Zola.


    votre commentaire
  • Les grands esprits

     

    Réalisé par Olivier Avache-Vidal (2017)
    Avec Denis Podalydes, Zineb Triki, Léa Drucker

     

    François Foucault, la quarantaine, est professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV à Paris. Une suite d’événements le force à accepter une mutation d’un an dans un collège de banlieue classé REP+. Il redoute le pire. À juste titre.

    --> Voilà un synopsis extrêmement réducteur, qui laisse penser... le pire. Alors que c'est bien le meilleur que relate le film. Le professeur de lettres, tout en restant lui-même va être respecté des élèves, et élever les esprits. J'ai beaucoup aimé!


    votre commentaire
  • Sage femme

     

    Réalisé par Martin Prvost (2017)
    Avec Catherine Frot, Catherine Deneuve, Olivier Gourmet

     

    Deux femmes se retrouvent 40 ans après leur première rencontre alors qu’elles sont chacune à un moment déterminant de leur vie.

    --> Catherine (Frot) alias Claire sage femme, sérieuse et Catherine (Deneuve) alias Béatrice, excentrique, légère, éxubérante et libre d'esprit ont tout pour les opposer. Béatrice a été la maîtresse du père de  - peu de temps avant sa mort. Elle revient 30 ans après, atteinte du tumeur au cerveau déjà avancée. Dans le même temps, Paul le voisin du jardin veut donner de l'amour, et le fils annonce qu'il va âtre papa. Tous ces personnages sont dans un tourbillon de la vie plutôt réussi, avec un bémol sur la presque fin du film. 

    Un duo de femmes très réussi. Un film délicat sur le temps qui passe.


    votre commentaire
  • 12 years a slave

    Réalisé par Steve McQueen (2013)
    Avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch

     

    En 1841 un jeune afro-américain né libre dans une région sous abolition de l'esclavage est enlevé et réduit à travailler dans des champs.

    --> Il s'agit de l'adaptation de l'autobiographie de Solomon Northup, homme noir né libre mais enlevé par des marchands d'esclaves. Il est livré dans la région de Baton Rouge à propriétaire, il en connaitra plusieurs. Il brillera par son savoir qu'il apprendra à cacher pour ne pas se faire d'ennemi. Il tentera de s'enfuir, et surtout de contacter sa famille. C'est ce qui le sortira de l'esclavage 12 ans plus tard.


    votre commentaire
  • Petit paysan

     

    Réalisé par Hubert Charuel (2017)
    Avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Isabelle Candelier

    Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n’a rien d’autre et ira jusqu’au bout pour les sauver.

    --> Sur fond de crise épidémique, la condition du paysan éleveur. C'est un film proche du documentaire, puissant, actuel. Bien vu. 3 césars (premier film, acteur, second rôle féminin). Le réalisateur est fils de paysan, fait tourner son père, son grand-père et sa mère et deux amis dans des "petits rôles". Il se projette complètement dans ce film, ce qui peut en faire la force.


    votre commentaire
  • HHhH

    Réalisé par Cédric Jimenez (2017)
    Avec Jason Clarke, Rosamund Pike, Mia Wasikowska

     

    L’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, militaire déchu, entraîné vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. Bras droit d’Himmler et chef de la gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Hitler le nomme à Prague pour prendre le commandement de la Bohême-Moravie et lui confie le soin d’imaginer un plan d’extermination définitif. Il est l’architecte de la solution finale. Face à lui, deux jeunes soldats, Jan Kubis et Jozef Gabcik. L’un est tchèque, l’autre slovaque. Tous deux se sont engagés au côté de la résistance, pour libérer leur pays de l’occupation allemande.


    --> Dans la série "adaptation de roman qui ont été su ma pile à lire que je n'ai pas lu et que c'est drôlement plus rapide de voir le film...". Je ne comparerai pas au livre... que je n'ai donc pas lu! Inspiré des faits réels. [spoiler] on assiste à l'assassinat de Heydrich en Bohême Moravie. Représailles. Sa future affectation prévue était Paris dit le générique de fin. Il restera tout de même "le planificateur de la solution finale".

    Biographie sur wikipédia:
    Reinhard Heydrich est un SS-Obergruppenführera allemand, criminel de guerre nazi, né le 7 mars 1904 à Halle (Saxe) et mort le 4 juin 1942 à Prague (protectorat de Bohême-Moravieb). Au moment de sa mort, il est à la fois le directeur du RSHA et le « vice-gouverneur » du Reich en Bohême-Moravie.

    Adjoint direct de Heinrich Himmler dès 1933, il joue un rôle déterminant dans l'organisation de l'appareil répressif nazi et lors de l'élimination de la SA en tant que force politique, principalement lors de la nuit des longs couteaux à l’été 1934.

    Il a également un rôle majeur dans l'organisation de la Shoah par la planification et le contrôle entre 1939 et 1942 de l'activité des Einsatzgruppen , dont la mission principale dans l'Est de l'Europe est l'extermination des Juifs par fusillade, et lors de la conférence de Wannsee qu'il préside le 20 janvier 1942.

    Ayant imprudemment choisi d’être peu protégé malgré son rang, il tombe dans un guet-apens sommaire organisé par la résistance tchécoslovaque. Il n'est que légèrement atteint par l'explosion d’une bombe artisanale, se remet progressivement mais finit par mourir une semaine plus tard, son état s'étant subitement dégradé à cause d’une surinfection inattendue de ses blessures. Sa disparition prive le régime hitlérien d'un dirigeant particulièrement efficace. En effet, homme très déterminé, il était depuis 1931 un maillon essentiel de la terreur nazie.

     


    votre commentaire
  • Le crime de l'orient-express

     

    Réalisé par Kenneth Branagh (2017)
     
    Avec Kenneth Branagh, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer.

     

    Le luxe et le calme d’un voyage en Orient-Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin avant qu’il ne frappe à nouveau.


    votre commentaire
  • Titanic

    Réalisé par James Cameron (1997)
     
    Avec Leonardo Di Cacrio, Kate Winslet, Billy Zane

     

    La tragédie historique du paquebot Titanic, vue à travers le prisme d'une histoire d'amour entre Jack et Rose qui se rencontrent à bord du navire.

    --> Après la visite de La cité de la mer, voir ou revoir ce film s'est imposé.


    votre commentaire
  • Tout le monde debout

    Réalisé par Franck Dubosc (2018)
    Avec Franck Dubosc, Alexandra Lamy, Elsa Zylberstein

     

    Jocelyn, homme d'affaire en pleine réussite, égoïste et misogyne, lassé d'être lui-même, se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa soeur elle-même handicapée...

    --> Habile et surtout drôle de manière d'aborder la question du handicap. On rit, comme dans la bande annonce qui révèle des bons morceaux, et heureusement pas tous. On peut y trouver de la sensibilité aussi.

    J'ai aimé Alexandra Lamy et Elsa Zylberstein. On voit un peu trop l'auto centré personnage de Franck Dubosq, réalisateur et premier rôle... Il est prévisible, toujours le même.

     


    votre commentaire
  • Autre titre: Ni repris ni échangé
    Réalisé par Eugenio Derbez
     
    Avec Eugenio Derbez, Jessica Lindsey, Loreto Peralta

    Un homme qui a crée une nouvelle vie pour lui et sa fille laissée sur la pas de sa porte 6 ans plutôt, se voit menacé par le retour inopiné de la mère biologique de sa fille.

    --> Le film qui a été repris en France par Hugo Gélin (Demain tout commence, avec Omar Sy): cette version n'a pas à rougir de son remake. Elle est un brin plus fantaisiste et exotique et ça lui va très bien!


    votre commentaire
  • Enfant 44

    Réalisé par Daniel Espinosa
    Avec Tom Hardy, Gary Oldman, Joel Kinnaman

    Hiver 1953, Moscou. Le corps d'un garçonnet est retrouvé sur une voie ferrée. Nu, la peau lacérée, la bouche remplie de terre.

    --> Adaptation du roman. Le film reprend bien l'atmosphère noire de délation et de trahison de l'ex-urss, sur fond de drame d'un tueur d'enfants en série. Léo, le personnage principal, a grandi en orphelinat, s'est échappé, s'est engagé dans l'armée russe. Il est un agent doué. Au coeur des délations, c'est sa femme qui est dénoncée pour trahison. Pour sauver sa peau elle s'invente une grossesse. Au coeur des services secrets Léo est précieux et ne subira que l'exil. Mais la mort du fils de son meilleur ami, dont il est le parrain, lui a ouvert les yeux sur cette société de mensonges. "Il n'y a pas de crime au paradis" répète l'état. Dans son exil, Léo découvre un nouveau meurtre et se lance dans l'enquête. 44 meurtres et celui de son filleul pour lequel il avait été chargé d'apporter le dossier à la famille: décès accidentel sur une voie ferré.

     

     

     


    votre commentaire
  • Her

    Her

    Réalisé par Spike Jonze (2013)
    Avec Joaquim Phoenix, Scarlett Johansson, Amy Adams

    Dans un futur proche, Theodore est inconsolable après une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne.

    --> Anticipation, intelligence artificielle et romance: quel cocktail! Un scénario original qui interroge sur ce qui nous fait humain, la complexité des sentiments en développant la relation de Theodore et le système d'exploitation de son ordinateur: os. Au coeur de l'actualité du développement des robots et de l'intelligence artificielle.  Je recommande +++.


    votre commentaire
  • Deux hommes dans la ville

     

    Réalisé par José Giovanni (1973)
     
    Avec Jean Gabin, Alain Delon, Mimsy Farme, Michel Bouquet

     

    A sa libération, Gino Strabliggi, un ancien truand, est chaperonné par l'inspecteur Cazeneuve, inspecteur a la retraite, qui l'aide a se reinserer. Malheureusement un autre policier cherche à le faire trébucher.

    --> Un scénario qui se déroule de manière très linéaire, simple, qui vaut presque témoignage d'une époque tant on se demande s'il va se passer quelque chose pour de vrai. Tout est fait pour croire à la réinsertion de Gino (Alain Delon), sous l'oeil attentif de son éducateur devenu ami (Jean Gabin), mais c'est sans compter sur le hasard de la mutation à Montpellier de l'inspecteur qui l'avait fait tomber plus de 10 ans auparavant (Michel Bouquet).


    votre commentaire
  •  

    Réalisé par Katell Quillévéré (2016)
     
    Avec Tahar Rahim, Emmanuelle Seigner, Anne Dorval

     

    Tout commence au petit jour dans une mer déchaînée avec trois jeunes surfeurs. Quelques heures plus tard, sur le chemin du retour, c’est l’accident. Désormais suspendue aux machines dans un hôpital du Havre, la vie de Simon n’est plus qu’un leurre. Au même moment, à Paris, une femme attend la greffe providentielle qui pourra prolonger sa vie…

    --> Je ne sais pas si c'st du grand cinéma, mais quel traitement du sujet! Sujet délicat, profondément intime. Il n'y a pas de paroles en trop. Les plans sur le greffon sont justes incroyables. J'ai pleuré pendant tout le film. Cette question du don d'organe me bouleverse. Là encore, un livre de ma pile à lire que je n'ai pas encore lu... j'aurais vu le film.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique